Formation, le Garac sur tous les fronts

Formation, le Garac sur tous les fronts

Le Garac est présent depuis 1947 pour assurer la formation des jeunes aux métiers de l’après-vente automobile.

L’école des professions de l’Automobile manifeste un dynamisme qui ne reflète pas ses 70 ans d’existence.

A quelques mois de célébrer une nouvelle décennie, l’école d’Argenteuil (95) organise pas moins de 5 portes ouvertes cette année, mais aussi des salons et des partenariats, des manifestations promotionnelles. Une actualité qui aurait pu oublier les 30 ans du bac professionnel.

1986, première évolution des diplômes

Longtemps figé sur le certificat d’apitude professionnelle, le CAP, les formations permettant l’entrée comme mécanicien automobile a attendu les années 80 pour marquer l’évolution des pratiques. Agent moteur dans ces changements, le Garac a œuvré pour l’écriture des référentiels de ce nouveau niveau de formation, en relation étroite avec les professionnels et l’éducation nationale. L’enseignement pouvait ainsi se caler sur  les progrès marquants des technologies automobiles et des besoins de la réparation.

Après le baccalauréat, un BTS et désormais des diplômes d’ingénieurs en service après-vente sont venus compléter les dispositifs de formation. Le Garac est toujours présent dans ces filières, éventuellement avec des partenariats comme avec le CNAM pour le cursus d’ingénieur.

Le premier centre de formation automobile en France

A la rentrée 2015-2016, le Garac compte plus 1100 élèves pour une vingtaine de diplômes. Bien qu’essentiellement masculins, les métiers de l’après-vente automobile changent et le Garac recense parmi ses étudiants 43 filles cette année. Ce record traduit l’intérêt grandissant pour les métiers et formations techniques, où l’analyse compte désormais plus que les tâches manuelles.

Une promotion continue

Parmi les animations de l’école prévues en 2016, on retiendra les 4 samedi de portes ouvertes, de janvier à mars, les participations à plusieurs salons automobiles ainsi qu’aux salons de formations étudiante, et des rendez-vous sur le site, où peuvent se retrouver des professionnels, étudiants actuels et anciens élèves, comme les « 3 heures » du Garac où s’exposent u e centaines de véhicules de collection et d’exception.

Au prochain salon Rétromobile (3 février 2016 – 7 février), 2 professeurs de mécanique vont faire des cours de mécanique à destination des collectionneurs sur des sujets qui sont aujourd’hui oubliés des professionnels : réglage des culbuteurs, remplacement et réglage d’un rupteur d’allumage, révision d’un moteur, circuit de refroidissement. Ces démonstrations auront lieu sur le stand d’Auto Plus Classique et dureront 10 minutes chacune tout au long du salon.

Portes ouvertes

Le Garac ouvre ses portes 4 fois dans l’année pour permettre aux candidats de visiter et échanger avec les professeurs, mais également pour sensibiliser les professionnels au recrutement d’apprentis.

Samedi 16 janvier – 9 h à 16 h ;

Samedi 6 février – 9h à 16 h ;

Samedi 12 mars – 9h à 12 h 30 ;

Samedi 9 avril – 9 h à 12 h 30.

Garac – Ecole Nationale des Professions de l’Automobile

3 Boulevard Gallieni

95100 Argenteuil

www.garac.com

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites