Bosch à Rétromobile, la passion attire plus que la raison

Bosch à Rétromobile, la passion attire plus que la raison

Peut-être un tournant dans l’univers de l’équipement en France, le géant de l’équipement automobile Bosch qui a fait l’impasse sur le salon Equip Auto en octobre dernier, était présent sur Rétromobile début février 2016.

Promouvoir les pièces d’origine de l’équipementier pour la restauration et l’entretien des véhicules anciens, la position de Bosch est claire. Bien que marché de niche, la fourniture de pièces aux collectionneurs et utilisateurs de véhicules de plus de 30 ans (dits de collection) n’est pas négligeable pour l’équipementier. Alors que les réseaux après-vente des constructeurs ne sont pas trop attirés par ces clients, indépendants et pseudo spécialistes sont confrontés aux problèmes de connaissances et de pièces. Avec une présence d’origine chez les constructeurs depuis plus de 100 ans, Bosch dispose d’une base d’information, transformée aujourd’hui en re-fabrication de pièces détachées neuves pour la réparation des voitures de collection.

Une organisation rodée

Si Bosch participait pour la première fois à Rétromobile, la structure pour promouvoir les véhicules anciens n’est pas improvisée chez l’équipementier. Catalogue de 60 000 pièces, base de 50 000 documents accessibles sur un site internet dédié, formations à la mécanique sur voitures anciennes et concentrations constituent l’essentiel des propositions de Bosch Automotive Tradition. Bosch France est désormais un relai de la division allemande et inscrit les pièces re-fabriquées à son catalogue.

 

Les pièces d’origine peuvent être de nouveau obtenues pour les voitures anciennes

Batterie en réplique

La batterie Bosch « noire » que Bosch propose aux collectionneurs est une réplique de la traditionnelle batterie fabriquée en bakélite dans les années 50. Proposée en 6 et 12 volts depuis 2014, la batterie intègre néanmoins les technologies modernes des batteries de démarrage les plus récentes.

Bosch Automotive Tradition est présent comme partenaire du Tour de France Automobile (18 au 24 avril) et la mobilisation du réseau Bosch Car Service, en Allemagne, l’équipementier organise son propre rallye de voitures anciennes, du 24 au 26 juin à Boxberg.

 

L’enseigne Bosch Car Classic Service devrait bientôt orner les façades des garages proposant des prestations pour les collectionneurs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites