NTN-SNR en transmission bien pensée

NTN-SNR en transmission bien pensée

 

La gamme de transmissions qui vient rejoindre les gammes rechange du fabricant franco-japonais NTN-SNR est née au Mans, un des berceaux de l’automobile mondiale. Un bel héritage pour des produits de haut de gamme.

L’arbre de transmission est une pièce de sécurité, selon NTN-SNR, et une bonne maintenance est l’assurance d’une longévité du véhicule. Au même titre que les articulations de suspension ou de direction, la transmission peut être sanctionnée au contrôle technique pour jeu ou fuite de graisse. Pour les réparer, les clients vont encore souvent chez les constructeurs, laissant aux indépendants une proposition de pièces souvent de moindre qualité, à coût réduit. NTN-SNR innove en mettant à la disposition de la rechange indépendante une gamme complète construite sur un catalogue de pièces de première monte. Kits de soufflets ou de réparation de bols, arbres complets à double articulation, les 400 références sont usinées et assemblées sur les mêmes chaînes que les éléments d’origine qui partent chez les constructeurs.

La gamme transmission de rechange de NTN-SNR comporte plus de 400 références.

NTN-SNR, un leader mondial

Le groupe NTN produit des roulements et des transmissions depuis près de 100 ans, l’implantation réalisée en Europe dans les années 2000 répondait parfaitement aux besoins de l’industrie automobile. Aujourd’hui, le groupe NTN-SNR dispose de 13 sites de production et les produits des deux marques sont présents en première monte chez pratiquement tous les constructeurs. NTN-SNR est leader mondial en roulements de roues pour l’automobile, leader en Europe pour les roulements de suspension et N°2 mondial pour les transmissions transversales. NTN est notamment à l’origine des joints de transmission à 8 billes, qui permet de passer un couple plus important dans u encombrement réduit, avec un gain de poids et une réduction des vibrations.

Les lignes de fabrication sont très automatisées.

Une fabrication moderne

Deux usines sont consacrées aux transmissions en Europe, celle du Mans en France (Arnage, 72) et l’usine roumaine de Sibiu. Le Mans produit 110 000 pièces chaque semaine. 700 personnes y sont employées sur une surface de 56 000 m2. La production se scinde en trois secteurs, la fabrication des bols, la réalisation des arbres et l’assemblage des ensembles. Une majorité des opérations est automatisée, y compris l’assemblage des bols qui nécessitent de placer dans le bol, la cage et les billes.

NTN est l’inventeur de la transmission à 8 billes, pour plus de passage de couple et de silence.

L’aftermarket dans l’usine

L’installation d’Arnage n’est pas prédisposée à la rechange. L’approvisionnement en pièce (en cours de développement) est totalement intégré à la première monte et à la rechange pour les constructeurs. Une gamme de 400 références a été déterminée, où l’on trouve 250 transmissions complètes, 100 kits de bols, les autres références étant des kits de réparation pour les soufflets. Dans un premier temps, ce sont les véhicules européens qui sont mis à disposition de la rechange indépendante, avant de fournir les marques japonaises et américaines courant 2017. L’identité des pièces avec la première monte va positionner délibérément la gamme en « premium », au niveau de la rechange constructeur. Sur un marché de 100 millions d’euros de fourniture de transmissions en rechange (en Europe), les marques prémium s’octroient aujourd’hui 25 à 30%, NTN-SNR compte y trouver sa place dans une perspective de 4 à 5 années.

Les pièces vendues en rechange sont repérées par une référence sur la boîte qui permet d’accéder à des informations techniques et des conseils de montage sur Internet.

Des moyens ambitieux

Profitant de sa structure de fabricant pour les constructeurs, l’usine de NTN-SNR bénéficie d’une organisation industrielle précieuse. Les pièces passent sur des bancs d’essais calibrés pour les constructeurs, avec des seuils de résistance supérieurs aux exigences de ceux-ci. Le choix des matériaux est identique aux besoins de la monte d’origine et les pièces de remplacement peuvent ainsi bénéficier des progrès apportés sur les plus récentes fabrications. Pour se situer sur le marché, NTN-SNR n’hésite pas à passer les produits concurrents sur ses propres bancs de torture, pour s’assurer de son niveau de qualité.

La gamme transmission vient rejoindre les 2 autres volets du catalogue, pour le moteur et pour les boîtes de vitesses, au sein de la partie « chassis ».Pour aider les professionnels, la rentrée 2016 est également l’occasion pour NTN-SNR de lancer la nouvelle version de sa base documentaire à l’attention des réparateurs et des forces de vente, le TechInfo, et la solution TechScaN’R pour les smartphones qui permet par lecture optique d’un identifiant, d’accéder à l’ensemble des informations associées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites